Sneaker : rénovation et customisation

 

 

Après un nettoyage, les sneakers doivent subir un décapage afin d’assurer la tenue de la peinture. Une sous-couche d’un produit spécifique permet d’améliorer encore l’accroche. La peinture peut être appliquée, en fond d’abord, pour uniformiser la couleur.

Le schéma du dessin est alors esquissé, puis repassé à la peinture noire (spécifique pour la customisation de sneaker) pour les principaux traits, au pinceau ultra-fin.

Dans le cas d’un dessin en couleur, un broyage des pigments est réalisé avec de la peinture neutre (spécifique pour les sneakers). La peinture ainsi produite est appliquée sur la sneaker pour réaliser les parties colorées du dessin.

La dernière étape consiste à appliquer plusieurs couches de vernis spécial qui permet une résistance adéquate de l’oeuvre. Il est également possible d’ajouter à la fin un film hydrophobe de protection.

 

3 réflexions sur “Sneaker : rénovation et customisation

  1. In_croya_ble ! fan_tasti _que ! Que penses tu faire de ces œuvres ? Il faut que tu te fasses connaître à présent tu as de quoi faire une belle Exposition .As tu eu déjà des « retombées « positives ? Bonne soirée et gros bisous

    >

    J'aime

    1. Bonjour Vanessa,

      cela est très dépendant de la complexité du dessin, du nombre de couleurs (car elles sont fabriquées chacune séparément), de l’état initial de la sneaker. En général, rarement en moins de 2 heures, mais le plus souvent 4 ou 5 heures voire plus !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s